Entrepreneuriat

Adebayor : « SEA Foundation » présente son plan quinquennal pour le développement du Togo

Au Togo, la fondation Sheyi Emmanuel Adebayor (SEA), impliquée dans des actions multisectorielles de soutien à la jeunesse (15-35 ans) togolaise, a présenté à Lomé le vendredi 29 septembre, son plan stratégique sur la période 2024.2028.

Sur cette période, il s’agira de fait, de promouvoir des actions innovantes dans le domaine de l’éducation, de la santé et de l’entreprenariat des jeunes au Togo. « Ces actions poursuivent une vision, celle d’une jeunesse togolaise en bonne santé, qui entreprend et qui participe activement au développement du Togo », a soutenu l’ex-Epervier, Sheyi Emmanuel Adebayor, président de la fondation qui porte son nom.

Au menu, des actions de renforcement de la résilience sanitaire des jeunes vulnérables. De fait, un accent sera mis sur l’accès aux soins de santé de base tant en milieu urbain que rural et à une alimentation saine.

Le ballon d’or africain 2008 et son équipe prévoient en outre de faire de l’éducation et du sport, des vecteurs de promotion de l’entrepreneuriat et de la santé. De façon concrète, la fondation va initier et soutenir la formation des jeunes et des personnes en situation de handicap, issus des milieux défavorisés. Des actions sont déjà en cours à la suite de la signature d’une convention de partenariat avec l’Université de Lomé. 

La dernière principale action sera la promotion de l’entrepreneuriat comme un levier d’intégration économique et sociale des jeunes.  Précisément, une priorité sera donnée à l’entrepreneuriat agricole et aux innovations dans des secteurs du numérique, de l’éducation et de la santé.

Ce plan quinquennal, selon la star du football, « permettra de mesurer l’impact des actions de la fondation et de procéder aux ajustements nécessaires pour maximiser sa contribution au bien-être de la jeunesse et à la réduction du chômage au Togo ».

Notons que la fondation travaille depuis plusieurs mois déjà pour soutenir la politique gouvernementale de promotion de l’entrepreneuriat. Elle a en ce sens noué un partenariat avec le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) pour former et accompagner plus de 1000 jeunes dans l’agrobusiness.

Avec Togo First