Politique

Agbéyomé : « Je veux rentrer pour… manger mon adémè »

Devenu cyber-opposant et vivant en exil depuis près de trois ans, Gabriel Messan Agbéyomé Kodjo a le mal du pays. L’ancien Premier ministre et leader du Mouvement patriotique pour la démocratie et le développement (MPDD) veut rentrer au Togo.

« Je ne suis pas à l’extérieur du Togo par ma propre volonté. Ma vie était menacée. C’est pour des raisons de sécurité que j’ai quitté Lomé. Au jour d’aujourd’hui, si la CEDEAO est une institution régionale qui se respecte, je devrais être à Lomé depuis juin 2022. Aujourd’hui, je passe du temps supplémentaire en exil », a indiqué l’ancien Premier ministre togolais, dans un entretien récent sur la chaîne YouTube « Afrique-N24 ».

Crédité de 19,46% des voix à la présidentielle de 2020 au Togo, remportée par Faure Gnassingbé, le candidat malheureux de la Dynamique Mgr Kpodzro (DMK) continue de se proclamer « président élu » de son pays.

Il est poursuivi pour « troubles aggravés à l’ordre public », « diffusion de fausses informations » et « atteinte à la sécurité intérieure de l’État ».

Des charges pour lesquelles il encourt jusqu’à 35 ans de réclusion.

En digne fils de la préfecture de Yoto, il formule le vœu de rentrer au bercail pour savourer son plat favori : akoumé avec la sauce d’adémè.

« Moi j’adore adémè, tous mes amis le savent. Moi, je veux rentrer au village et manger mon adémè », a-t-il laissé entendre.

Plus de détails dans la vidéo ci-dessous :

About author

Directeur de Publication / Contact : +22890243980