Education

Coopération universitaire : l’ESA et l’Ecole Polytechnique d’Abomey-Calavi renouvellent leur partenariat pour 5 ans

Et c’est reparti pour les cinq prochaines années ! Fort de ses retombées positives et son caractère « gagnant-gagnant », le partenariat existant depuis 2017 entre l’Ecole Supérieur des Affaires (ESA) et l’Ecole Polytechnique d’Abomey Calavi (EPAC) du Bénin, a été renouvelé ce vendredi 3 mars 2023 entre les deux institutions. Les documents ont été paraphés par le Fondateur et Directeur Général de l’ESA, Dr Charles Birregah et le Directeur de l’EPAC UAC, Professeur Guy Alain Alitonou, à la tête d’une délégation de trois personnes issues du personnel administratif. C’était au cours d’une cérémonie au siège de l’ESA, sis à Agoè Minamadou, banlieue nord-ouste de Lomé, la capitale togolaise.

Après donc cinq années d’activités pédagogiques et culturelles, le partenariat entre l’ESA et l’EPAC-UAC repart en trombe. Ceci, pour plus de mobilité autant pour les enseignants que pour les étudiants.

Ainsi, selon les termes de ce partenariat renouvelé, il s’agira pour l’institution béninoise d’accompagner les activités de formation de l’ESA dans les domaines à savoir : Sciences de l’Ingénieur / Génie Civil, Sciences de l’Ingénieur / Réseaux Télécommunications, Sciences de l’Ingénieur / Informatique de Gestion et Environnement, tout en tirant profit de leur convergence d’intérêts.

En retour, l’Ecole Polytechnique d’Abomey-Calavi sollicitera l’ESA dans tous les aspects de ces domaines où cette dernière aura développé une expertise avérée.

Spécifiquement, indique-t-on, cette coopération vise à favoriser la collaboration dans les domaines suivants: « la formation académique dans les cycles de Licence, de Master et de Doctorat », « la formation professionnelle dans les cycles de Licence, de Master et de Doctorat », « les échanges et la mobilité des enseignants », « les échanges et la mobilité des étudiants », « l’élaboration et la réalisation de projets de recherche et d’appui au développement », « l’organisation d’événements scientifiques » et « la recherche de financements ».

Revenant plus en détails sur les contours de ce partenariat, les deux écoles de formation diplômante s’accordent à préciser que cette politique vise à « raffermir les liens entre le monde académique public-privé et à créer des conditions idoines d’une relation étroite, fructueuse, durable et de bonne intelligence entre ces mondes ».

Dans son intervention, Dr. Charles Birregah a souligné d’emblée que « cet événement doit être marquée en lettres d’or dans les pages de l’ESA et de l’EPAC ».

Poursuivant, ce dernier a indiqué que le secteur public constitue un partenaire phare pour l’Ecole Supérieur des Affaires (ESA), notamment avec des accords pour des formations innovantes et de qualité dans plusieurs domaines tertiaires et technologiques.

« Promouvoir et consolider la coopération avec le milieu socio-économique relève des principaux axes stratégiques de l’ESA », ajoute le Fondateur et Directeur Général de l’ESA.

Et de préciser que : « la coopération avec les institutions nationales aussi bien publiques que privées, permet une évolution qualitative et notable de la réponse de l’université aux besoins du secteur socio-économique ».

A titre de rappel, l’ESA est une université privée prestigieuse qui offre le cycle de la formation au métier d’expertise comptable à l’instar du DECOGEF (Bac+3), le DESCOGEF (Bac+5) et le DECOFI (Bac+8) de l’UEMOA.

De par sa renommée, l’Ecole Polytechnique d’Abomey Calavi (EPAC) est un établissement public de formation scientifique et technique supérieure créé en 2002.

About author

Blaise AKAME / Directeur de Publication