Politique

Législatives et régionales au Togo : 4,2 millions d’électeurs enregistrés sur le fichier électoral définitif

Au Togo, 4,2 millions d’électeurs sont enregistrés sur le fichier électoral définitif de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI).

C’est ce qu’indique Dago Yabre, président de la Commission ce lundi 20 novembre 2023, dans une note adressée aux responsables des partis politiques, de la société civile, à d’autres parties prenantes, ainsi qu’à l’opinion nationale et internationale.

Ceci vient en conclusion du recensement électoral effectué du 29 avril au 14 juin 2023 sur l’ensemble du territoire, et des opérations de vérification et d’audit interne qui s’en sont suivies. 

Notons que ceci représente environ la moitié des quelque 8 millions de résidents du Togo, selon le dernier recensement de l’INSEED. Sur ces 4,2 millions, on compte 53,82 % de femmes (2 262 396) et 46,18 % d’hommes (1 941 315). Ce nombre a été obtenu après le traitement d’un fichier originel comportant un nombre brut d’électeurs recensés établi à 4 432 936. À la suite des travaux de vérifications, près de 130 000 électeurs (129 225) ont été radiés, comme l’indique le Président de la CENI, 

Il convient de rappeler que le pays avait sollicité l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) pour réaliser un audit externe du fichier provisoire afin d’en déterminer la conformité aux normes nationales et internationales, ce qui a été validé la semaine dernière.

Selon Dago Yabre, ce nouveau fichier électoral « définitif » et « reconnu fiable » servira de référence pour les prochaines élections régionales et législatives au Togo, dont les dates définitives n’ont pas encore été annoncées. Une partie de l’opposition togolaise émet des réserves sur la fiabilité de ce fichier et conteste son caractère définitif.

Source : Togo First

About author

Blaise AKAME / Directeur de Publication