Economie

Sandra Johnson : « L’appui de la Banque mondiale a permis au Togo d’engranger des résultats encourageants »

Sandra Johnson_togopeople 2

Le Togo au cours de ces dernières années, a enregistré des résultats satisfaisants dans plusieurs secteurs, lesquels lui ont valu des distinctions au plan international. Selon la Ministre, Secrétaire générale de la présidence, Sandra Ablamba Johnson, le pays doit en partie ses performances à la Banque mondiale qui l’appuie dans divers domaines.

A l’occasion des Journées Portes Ouvertes (JPO) de la représentation de l’institution de Bretton Woods au Togo les 23 et 24 juin derniers, la collaboratrice de Faure Gnassingbé a souligné que la Banque Mondiale est l’un des partenaires stratégiques du pays.

En effet, en 2020, l’institution a, à elle seule, contribué à 20% du montant alloué par les partenaires au développement du Togo. Aussi, note-t-on, le portefeuille de la Banque mondiale au pays ouest-africain est passé de 184 millions $ en 2017 à 917 millions $ en 2022.

Ces appuis financiers, indique Sandra Johnson, ont permis au Togo d’améliorer son climat des affaires, et d’être le Top Performer africain en 2020 et le 3è au monde.

« L’appui du groupe de la Banque mondiale a permis d’engranger des résultats encourageants. Je veux bien-sûr parler de réformes entreprises dans le cadre de l’amélioration du climat des affaires. A cela, s’ajoute l’amélioration sensible de la note d’évaluation pays des politiques et institutions (CPIA), sans oublier l’amélioration des possibilités d’emploi pour les jeunes togolais et l’efficacité des transports », a-t-elle souligné.

Notons que l’appui de la BM couvre le financement de la réalisation de 19 projets, dont 11 nationaux et 8 régionaux dans les secteurs de l’éducation, de la santé, de la protection sociale, de l’agriculture, de l’environnement, de l’énergie, le digital, les infrastructures et le transport.

Source : Togo First