Société

Togo : 3 milliards FCFA de l’UE pour deux nouveaux projets de résilience des populations

Au Togo, deux nouveaux projets visant à renforcer la prévention de l’extrémisme violent, la cohésion sociale et la résilience des populations, seront mis en œuvre dans la région des Savanes. Financés par l’Union européenne à 5 millions d’euros, soit un peu plus de 3 milliards FCFA, ils ont été lancés en milieu de semaine dernière à Dapaong, (620 km au nord de Lomé)

Ces projets intitulés « Renforcement de la prévention de l’extrémisme violent, de la cohésion sociale et de la résilience des populations de la région des Savanes » (Savanes Tanalafiè en langue locale Tchokossi) et « Vivre Ensemble et s’Epanouir« , sont portés par Plan International Togo et Catholic Relief Services (CRS) grâce à un financement de l’Union européenne et seront exécutés sur une période de 18 mois, de janvier 2024 à juin 2025.

Le premier projet, qui couvrira les sept préfectures de la région des Savanes, prévoit un soutien technique et financier au profit de 10 organisations locales pour la réalisation de micro-projets.

Objectif : faciliter l’employabilité des bénéficiaires en leur offrant un accès durable aux opportunités économiques, contribuant ainsi à réduire leur vulnérabilité.

Également, la construction ou la réhabilitation de 10 forages à plaque solaire dans 10 cantons accueillant des déplacés et des réfugiés sont au programme.

Quant au deuxième projet, « Vivre Ensemble et s’Epanouir« , il sera déployé aussi dans les préfectures de Tchaoudjo et de Tchamba, dans la région Centrale, et touchera directement 16 100 bénéficiaires ainsi que 64 400 bénéficiaires indirects.

Cette initiative comprend la distribution d’équipements scolaires et sanitaires à 10 000 personnes, un soutien financier à 4 000 femmes, le renforcement des compétences en prévention des conflits pour 2 000 individus, y compris les autorités locales, ainsi que des subventions à 100 jeunes entrepreneurs.

Ces deux projets viennent compléter le Programme d’urgence pour la région des Savanes (PURS) soutenu par le gouvernement, qui vise à améliorer les conditions de vie des populations de la région septentrionale du Togo, confrontées aux menaces terroristes depuis novembre 2021.