Santé

Togo : encore 1,5 milliard de FCFA supplémentaire à injecter dans l’Assurance Maladie Universelle

Système visant à garantir un accès aux soins de santé essentiels, l’Assurance Maladie Universelle (AMU) va être être dotée d’une enveloppe supplémentaire de 1,5 milliard de FCFA. A en croire le ministre de la santé, le Prof. Moustafa Mijiyawa, ces fonds devront servir à soutenir la politique d’acquisition des produits génériques, par la Centrale d’achat des médicaments essentiels et génériques du Togo (CAMEG Togo).

L’annonce a été faite en marge d’une tournée ministérielle de sensibilisation sur l’AMU, le mois dernier.

En favorisant ainsi les génériques, il s’agit pour l’Exécutif d’aller vers les produits ayant un meilleur rapport utilité-prix, les moins chers, faciles à obtenir et à rendre disponibles pour le plus grand nombre. 

De plus, a laissé entendre Prof. Mijiyawa, la Centrale devrait se positionner comme intermédiaire, pour assurer la fourniture de médicaments dont elle ne dispose pas, et pouvoir les obtenir à un coût plus abordable. 

Pendant ce temps, des tractations se poursuivent entre les différents acteurs, l’État et ses agences opérationnelles (la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) et l’Institut national d’assurance maladie (INAM)), les mutuelles de santé et les assureurs, ainsi que le corps médical.

Portrait, pub et couverture médiatique… Joignez-nous au (+228) 90243980 / 70223686

About author

Directeur de Publication / Contact : +22890243980