Economie

Togo : la Banque mondiale injecte 100 millions de dollar dans le programme social « ASTRE »

Annoncé il y a quelques semaines, l’appui de la Banque mondiale en faveur du programme d’Assistance Sociale Transformative pour la Résilience (ASTRE) du Togo est désormais officiel. Le gouvernement et l’Institution de Bretton Woods ont signé jeudi 20 juillet à Lomé, l’accord de financement de 100 millions de dollars US, soit environ 60 milliards FCFA en faveur de ce programme. 

Les documents ont été paraphés respectivement par le ministre de l’économie et des finances, Sani Yaya, et la nouvelle directrice des opérations de la Banque pour le Togo, Marie-Chantal Uwanyiligira, en visite dans le pays ouest africain depuis mercredi. 

Octroyé sous la forme d’un crédit accordé par l’Association Internationale de Développement (IDA), l’appui permettra de soutenir le programme national de protection sociale non-contributive, adopté par l’exécutif en juin 2023, et “qui place la lutte contre l’extrême pauvreté et l’extrême vulnérabilité au cœur des préoccupations nationales”, a expliqué Sani Yaya. 

2 millions de Togolais impactés d’ici à 2029

Dans les faits, un système d’identification unique, solide et fiable ainsi qu’un registre social des personnes et des ménages seront mis en place, afin de faciliter des transferts monétaires ciblés. Au total, ce sont quelque 440.000 ménages vulnérables, soit un peu plus de 2 millions de Togolais, qui seront impactés d’ici 2029. 

45689appui astre

Des mesures d’accompagnement seront également mises en œuvre pour favoriser l’inclusion financière et sociale, ainsi que l’accès aux services sociaux de base”, a précisé pour sa part, Myriam Dossou-d’Almeida, ministre du développement à la base, également présente lors de la cérémonie de signature. 

Pour rappel, ces dernières années, le Togo a multiplié les initiatives en matière de protection sociale non-contributive, notamment avec le projet des Filets sociaux de base (FSB), et surtout le programme NOVISSI lors de la pandémie de coronavirus, qui a permis d’allouer près de 15 milliards FCFA à plus de 800.000 bénéficiaires sur le territoire. 

Source : Togo First

About author

Blaise AKAME / Directeur de Publication