Education

Togo : les cantines scolaires ont coûté 1,7 milliard à l’État en 2022

En 2022, la mise en place des cantines scolaires a coûté à l’État 1,7 milliard de FCFA, au profit de plus de 130 000 jeunes apprenants, dans plus de 900 écoles publiques des zones les plus vulnérables du pays. C’est le bilan dressé le 18 janvier 2023 par la ministre du développement à la base, de la jeunesse et de l’emploi des jeunes, Myriam Dossou-d’Almeida, lors du Conseil des ministres.

A en croire le gouvernement, cette initiative participe à la création des conditions d’inclusion sociale en garantissant l’accès au minimum vital, indispensable à la cohésion et à la paix durable.

Elle permet de fournir une alimentation équilibrée et gratuite aux élèves du primaire. Mieux, les produits servis viennent directement de producteurs de la région.

Lancé en 2008, le programme de cantines scolaires, appuyé financièrement et techniquement par le groupe de la Banque mondiale, à hauteur d’environ 22 milliards de FCFA, devrait couvrir 300 000 élèves à l’horizon 2025.

Géré par le gouvernement, par le biais de l’Agence Nationale d’Appui au Développement à la Base (ANADEB), le programme va progressivement passer aux mains des collectivités locales.

About author

Directeur de Publication / Contact : +22890243980