People

Togo : l’infatigable Dr. Charles BIRREGAH !

Identifié comme l’un des acteurs majeurs du développement du Togo, Dr. Charles Birregah est perçu comme un visionnaire qui collectionne des distinctions honorifiques à l’échelle nationale mais aussi internationale. Des reconnaissances à la mesure de son leadership notamment en matière du social et d’enseignement supérieur privé au Togo.

A travers respectivement l’Ong Fonds d’Aides aux Veuves et Orphelins (FONDAVO), et l’Ecole Supérieur des Affaires (ESA) dont il est le président-fondateur et qui forme des centaines de jeunes togolais et africains, Dr. Birregah multiplie depuis des décennies, des actions visant à la transformation socio-économique du Togo, avec des impacts réels sur le quotidien des communautés.

D’entrée de jeu, il faut noter que, faisant de la promotion de la dignité de la femme et la jeune fille, son fer de lance, Dr. Charles BIRREGAH entend permettre à la veuve et à l’orphelin de s’épanouir dans une société dont l’emprise des préjugés et le poids de la tradition demeurent encore une triste réalité, en ce 21è siècle.

Par le biais de son Ong Fondavo, ce dernier oeuvre pour la promotion des droits de ces couches vulnérables, en menant un rude combat contre les injustices sociales auxquelles les veuves font parfois face.

Et elles sont légion : le lévirat, la discrimination, la stigmatisation, le mariage forcées, les violences basées sur le genre, les traitements inhumains et dégradants liés aux rites de veuvage, suite au décès de leurs conjoints, etc.

Épris de changement et claironnant à chaque occasion, qu’il faut un changement de regard sur les veuves, et demeurant convaincu que la situation de ces dernières peut devenir reluisante, si chacun joue sa partition, Dr. Birregah ne ménage aucun effort pour endosser la tunique du « père des orphelins » et le « mari des veuves ». Une évidence illustrée par des témoignages poignants de la part des concernés, une fois affiliés au Fondavo.

L’ong travaille également en synergie avec des partenaires sociaux, afin de permettre à des centaines de veuves membres de Fondavo, de s’épanouir financièrement grâce à des activités génératrices de revenus. Et ceci, par l’octroi des micro-crédits.

Réputé pour son côté humanitaire, Dr. Birregah ne rate pas non plus d’occasion dédiée à la promotion des droits des veuves et orphelins lors des journées commémoratives au plan mondial, mais aussi des fêtes religieuses pour marquer d’une empreinte indélébile, ces célébrations au Togo.

Des moments de réjouissances, souvent marqués par des causeries-débats sur des thématiques bien définies et des divers conseils prodigués par des spécialistes en matière de santé. La plupart étant essentiellement des femmes du troisième âge.

Par ailleurs, les rentrées scolaires demeurent également des occasions exceptionnelles pour Dr. Birregah et son Ong Fondavo d’être encore plus proches des orphelins et des enfants démunis, en offrant à ces derniers des chances égales avec les autres enfants nantis, d’effectuer la rentrée scolaire dans de meilleures conditions.

Inutile de préciser que les cérémonies de distribution des kits scolaires ont toujours été des moments de gaieté et reconnaissance à Dieu, à travers son instrument qu’est le donateur.

Pour sa part, outre ses formations nanties de diplômes reconnus par le CAMES, l’ESA qui dispose d’une trentaine de filières, organise également à intervalles réguliers des tournois de football, de basketball ou de volley-ball et autres activités ludiques à l’endroit de ses étudiants.

Des activités récréatives au cours desquels son président-fondateur distille des messages d’exhortation souvent tirés des Saintes Écritures – lui-même étant un fervent chrétien -, à l’endroit de la jeunesse, souvent en proie à des vices multiformes.

Pour Dr. Charles Birregah, l’ambition est de donner à cette dernière les clés de la réussite, conformément à la voie de Dieu, tout en les appuyant souvent par ses expériences personnelles.

Créée en 2010, l’Ecole Supérieure des Affaires (ESA) est une université privée certifiée ISO 21001: 2018 pour le management de ses formations et certifiée ISO 9001: 2015 pour le système de management de la qualité. Avec des facilités de paiements des frais de formation accessibles à toutes les bourses.

A noter que l’Ong FONDAVO, qui a vu le jour en 1995, compte à ce jour plus de 300 veuves et plus de 200 orphelins.

Docteur en Sciences de Gestion, expert-comptable et commissaire aux comptes de nombreuses sociétés en Afrique, Charles BIRREGAH se veut, par le biais de sa prestigieuse école, un précurseur dans le secteur des cours diplômants en Licence, Master, Doctorat (LMD) en ligne.

Dr Charles BIRREGAH a été, faut-il le rappeler, élevé au rang d’Officier International des Palmes Académiques du CAMES, le 16 novembre 2022 à Abidjan en Côte d’Ivoire.

La cérémonie a connu la présence du ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique de la Cote d’Ivoire le Professeur Adama DIAWARA, du Secrétaire Général par intérim du CAMES le Professeur Abou NAPON, du président du Comité consultatif général du CAMES (CCG) le Professeur Ahmadou Aly Mbaye, et d’un parterre de personnalités politiques, scientifiques, universitaires de la sphère du CAMES.

Il est par ailleurs directeur du Cabinet d’expertise comptable AEC.