Entrepreneuriat

Togo : nouveau rebond des exportations de café et cacao en 2023

Les exportations du café et cacao au départ du Togo ont enregistré une nouvelle hausse au terme de la campagne de commercialisation 2022-2023. Elles ont atteint 3 500 tonnes pour le café et 9 000 tonnes pour le cacao, selon le Comité de coordination de la filière (CCFCC), qui a procédé au lancement de l’opération de vente 2023-2024, le vendredi 27 octobre à Kpalimé.

Ces données comparées à celles de la précédente campagne, à savoir 3 200 tonnes de café et 5 500 tonnes de cacao, reflètent une tendance haussière de 9% et 63% respectivement pour les produits.

Une nouvelle croissance, après un rebond enregistré l’année dernière. Précisément, au cours de la campagne 2021-2022, 3.200 t de café ont été vendues contre 2 000 t en 2021. Ce qui représente une hausse de 60% en une année. La quantité de cacao exportée était ressortie à 5.500 tonnes en 2022 contre 5.400 tonnes, traduisant une progression d’environ 2%. 

Pour le compte de cette nouvelle campagne, le CCFCC a invité les acteurs des deux filières à saisir les opportunités qu’offre la commercialisation, notamment la diversification des marchés et la négociation des prix plus rémunérateurs.

« Si notre ambition est d’arriver à en consommer la plus grande partie localement, il va sans dire qu’une bonne partie est destinée pour le moment à l’exportation. Nous devons donc viser l’augmentation de notre production qui reste encore faible. Pour y arriver, il faut accroître les surfaces cultivables, et augmenter la productivité des plantations », a conseillé pour sa part, la ministre chargée du Commerce, Kayi Mivedor.

Photo au micro : Komi AGBOKOU, président fondateur de CHOCO TOGO

Source : Togo First

About author

Blaise AKAME / Directeur de Publication