Société

Togo: pénurie de carburant en ce début d’année ?

La capitale togolaise serait-elle confrontée à une panne sèche en ce début d’année ? En tout cas, plusieurs stations de la capitale ont limité leurs activités par manque de carburant depuis le 02 janvier 2024. Des stations d’essence ont cessé de desservir, notamment dans les quartiers d’Adidogomé à Agoè.  

Une situation qui fait craindre à plusieurs usagers, une pénurie. 

Dans la foulée, les prix du carburant de contrebande, dit « boudé », ont grimpé pour atteindre 1000 à 1200 francs CFA le litre, dans certains quartiers d’Agoè et de Lomé.

Ceci étant, ce manque observé depuis hier soir serait régulier, dans ce contexte de fêtes, marquée par une hausse généralisée de la consommation de carburants. 

Si le ministère en charge du commerce n’a pas encore fait de communiqué sur cette situation, certains acteurs évoquent un retour à la normale « d’ici à quelques heures. »

Notons que moins de cinq mois plus tôt (septembre 2023), le pays avait rencontré une pénurie qui avait duré quelques jours, et qui était alors imputée à des défis de réapprovisionnement. 

About author

Blaise AKAME / Directeur de Publication