People

Togo : Sandra Johnson, honorée à l’international pour ses actions publiques et institutionnelles

Nouvelle distinction pour la Ministre Secrétaire Générale de la Présidence togolaise, Sandra Ablamba Johnson. Après avoir obtenu en décembre dernier une double distinction continentale dans le secteur de la bonne gouvernance, la ministre a été récompensée le 17 février dernier à Paris, de la Médaille d’Or de la ‘Ligue universelle du bien public’, une ONG rattachée à l’ONU depuis 1949 et axée sur la promotion de l’action publique et de valeurs humanitaires. 

Cheville ouvrière de l’administration publique togolaise depuis sa nomination en 2020, l’officielle a été primée pour sa contribution “à la création de valeurs positives liées au travail ainsi qu’à l’amélioration des services publics”, et “à rendre le Togo attractif aux investissements étrangers ces dernières années”.       

Je comprends cette distinction comme un acte d’encouragement à encore plus d’engagement, plus de disponibilité au service de mes concitoyens et de l’humanité tout entière”, a indiqué la lauréate lors de la cérémonie dans la capitale française.

Il est à souligner qu’avant d’occuper ses fonctions actuelles, l’économiste passée par le FMI et la Banque mondiale était en charge de la Cellule Climat des Affaires, installée par les autorités togolaises.

Diplômée de l’Institut du Fonds Monétaire International (FMI) et spécialiste en économie de l’emploi de l’académie du Bureau International du Travail (BIT) à Turin, Sandra Ablamba Johnson est également membre fondateur du réseau des jeunes pour le développement (REJED -TOGO), créé par la Banque Mondiale pour promouvoir la jeunesse à travers des rencontres d’échanges et la mise en œuvre de projets.

About author

Directeur de Publication / Contact : +22890243980