Politique

Togo : Top 5 des ministères aux plus gros budgets en 2024, la surprise est grande !

Sur les 31 ministères qui composent le gouvernement togolais, cinq se voient allouer à eux seuls, cette année, 563 milliards FCFA. Soit plus de la moitié des 1030 milliards FCFA, affectés à l’ensemble des départements, pour financer leur fonctionnement et leurs projets. Le tout, sur un budget  qui s’équilibre en recettes et en dépenses à 2179 milliards FCFA. 

Tour d’horizon des ministères les mieux dotés par le projet de loi de Finances pour 2024 :

1- Le ministère des enseignements primaire et secondaire

Pour la 4ème fois consécutive, le ministère des enseignements primaire et secondaire et de la formation technique, avec 191 milliards FCFA de budget prévisionnel en 2024, s’adjuge la plus grosse dotation. Une prévision en hausse de 9% rapportée à ses 175 milliards FCFA en 2023.

Avec ces ressources, le ministère piloté par Dodzi Kokoroko, va poursuivre le chantier des réformes engagées. A cet effet, un concours de recrutement des enseignants est prévu cette année pour renforcer le personnel existant ainsi que la formation des enseignants volontaires déjà déployés.

L’amélioration des infrastructures scolaires va également se poursuivre, indique-t-on.

2- Le ministère des armées

Deuxième plus gros budget en 2024, le ministère des armées affiche 118 milliards FCFA contre 167 milliards FCFA dans la loi de finances rectificative 2023. Soit une baisse de 41%.

Ce ministère rattaché à la présidence depuis décembre 2022 va essentiellement faire face aux menaces terroristes qui secouent le nord du pays depuis novembre 2021. De fait, grâce à cette dotation, il va financer la défense nationale et affiner sa stratégie de lutte contre les terroristes qui menacent la paix et la sécurité des populations, dans la partie septentrionale du pays.

3- Le ministère de la santé

C’est le ministère qui aura le 3è plus gros budget. Son allocation prévisionnelle est chiffrée à 110 milliards FCFA alors qu’elle était évaluée à 138 milliards FCFA dans le collectif budgétaire adopté en octobre 2023.

Ce ministère va s’atteler à promouvoir une qualité de soins de santé pour tous dans le cadre de la mise œuvre du projet gouvernemental d’Assurance maladie universelle (AMU) qui est entré en vigueur depuis le 1er janvier 2024.

Dans cette perspective, l’accent sera mis sur le projet « Services de Santé Essentiels de Qualité pour une Couverture Sanitaire Universelle » (SSEQCU) via lequel des centres de santé seront construits ou réhabilités avec le soutien de la Banque mondiale. Également, la lutte sera accentuée contre des maladies comme le paludisme, la tuberculose, etc…

4- Le ministère des travaux publics 

Avec un budget prévisionnel de 85 milliards FCFA, le ministère des travaux publics pointe, comme un an plus tôt, à la quatrième place des départements ministériels les mieux dotés.

Il s’agira, de continuer l’exécution des grands chantiers comme les travaux d’aménagement du réseau routier du pays. Concrètement, 180 km de route (dont les chantiers en cours) bénéficieront des travaux de revêtement.

5- Le ministère des Mines et de l’Energie

59 milliards FCFA, c’est l’enveloppe prévue pour le ministère des mines et de l’énergie contre 52 milliards FCFA l’année dernière. D’une année à l’autre, ce ministère enregistre une hausse de 13% de son budget.

Les ressources seront injectées dans les projets visant l’accès universel à l’énergie, à l’horizon 2030. L’extension de la centrale solaire de Blitta, le démarrage des travaux de construction de la Centrale photovoltaïque de Sokodé ou encore l’implantation des lampadaires, sont entre autres projets inscrits à l’agenda de ce département.

Avec Togo First

About author

Directeur de Publication / Contact : +22890243980