Economie

Togo : ce courrier n’est pas de Sani Yaya !

Traqués jour et nuit, les arnaqueurs n’ont cependant pas de répit. Ils usent de divers moyens pour espérer soutirer de fortes sommes à leurs cibles. Rédigée en anglais, une fausse correspondance émanant du ministère de l’Economie et des Finances, exige d’une entreprise allemande le paiement d’une somme imaginaire, renseigne le site Republicoftogo.

Concrètement, indique la source, le courrier adressé à cet opérateur économique et signé par le ministre Sani Yaya lui enjoint de payer 7.200 euros pour l’inscription de l’entreprise au Togo et 600 euros de plus pour pouvoir ouvrir un compte bancaire et effectuer des opérations de change.

Complètement faux ! Des tentatives d’escroqueries menées plutôt depuis le Nigeria.

La langue officielle du Togo étant le français, toute correspondance officielle est donc rédigée en français.

About author

Blaise AKAME / Directeur de Publication