People

Kodzo Adedze, le premier Evangéliste à la tête de l’Assemblée nationale togolaise

Kodjo Adedze_togopeople

L’homme de Dieu, Sévon-Tépé Kodzo Adedze, promoteur du groupe d’évangélisation « Salut et Joie » et parrain de l’événement annuel, dénommé « Journée nationale de reconnaissances à Dieu » (JNRD), qui réunit les chrétiens du Togo chaque fin d’année, prend les rênes de l’Assemblée nationale. C’est suite à son élection le 14 juin 2024 par 106 députés sur les 113 que compte l’organe légiférant pour un mandat de 3 ans renouvelable.

Né le 31 décembre 1961, Sévon-Tépé Kodzo Adedze est diplômé de l’École nationale d’administration (cycle 3, option douanes). Il intègre la fonction publique en 1988 et continue ses études, obtenant un DESS en droit et un diplôme d’études supérieures en Douanes à l’École nationale des douanes de Neuilly-sur-Seine.

Après son entrée au pays, il occupe successivement les postes d’inspecteur des douanes, directeur des études et de la législation douanière, et directeur général des douanes. Lors de la création de l’Office togolais des recettes (OTR), il est nommé Commissaire des douanes et droits indirects.

Suite au départ du rwandais Henri Gaperi en 2014, Adedze prend la direction de l’OTR en tant que commissaire général ; poste qu’il occupa jusqu’à son entrée au gouvernement en janvier 2019, où il est nommé Ministre du Commerce, des Transports, de l’Industrie, du Développement du secteur privé et de la Promotion de la consommation locale. Le 8 septembre 2023, il devient ministre d’État, ministre de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Réforme foncière.

Chrétien pratiquant, Adedze est également vice-président de la Région maritime pour l’Union pour la République (UNIR), le parti majoritaire à l’Assemblée nationale avec 108 sièges sur 113.

Il est considéré comme une figure influente de son parti. En 2017, il était même pressenti pour remplacer Faure Gnassingbé lors des tensions politiques.

Ainsi, la présidence de l’Assemblée nationale passe de la région des Plateaux à la région Maritime avec l’élection de Sévon-Tépé Kodzo Adedze, originaire de la préfecture de Zio.

En attendant l’élection du président du Sénat, Adedze devient ainsi la troisième personnalité de la République togolaise.