Entrepreneuriat

« On n’élimine pas la pauvreté par des dons, mais par des investissements », Mouctar BAH

Membre fondateur de l’organisation internationale Brussels-Africa Hub, basée à Bruxelles en Belgique, et qui a pour vocation de faciliter les flux des capitaux entre l’Europe et l’Afrique, Mouctar BAH a pour mot d’ordre : stimuler des investissements qui ont des impacts positifs sur les communautés en Afrique mais aussi sur son environnement.

Reçu en semaine dernière sur les plateaux de BAM TV, en qualité de Business Development Manager, ce dernier reste convaincu qu' »on n’élimine pas la pauvreté en faisant des dons, mais en faisant des investissements ».

« Nous travaillons à ce que l’investisseur soit confiant, en faisant des investissements mais pas n’importe lequel, mais l’investissement qui a de l’impact positif pour la communauté et pour son environnement. C’est ce type d’impact que nous voulons stimuler, afin que l’investisseur puisse allouer ses épargnes vers l’entrepreneur qui entreprend sur le continent africain. En résumé, c’est mettre en relation les investisseurs et les entrepreneurs », a soutenu Mouctar BAH.

Comment chaque personne peut contribuer à la croissance économique à travers des emplois décents et durables, afin de sortir nos communautés de la pauvreté pour les amener à la richesse dont tout le monde aspire, afin de vivre dignement.

Au chapitre des activités déjà menées par son organisation, le Business Development Manager affirme que « sur ces deux dernières années, nous avons pu former 28 dirigeants d’entreprises basés en Afrique, sur des aspects qui sont très importants pour les investisseurs européens. Car ces derniers ont besoin de traiter avec des entrepreneurs professionnels qui maîtrisent leurs domaines ».

En septembre dernier, a-t-il ajouté, « nous avons organisé au Cape Town, en Afrique du Sud, un événement dénommé « Europ Africa Impact Investing qui a été un franc succès, avec la participation de plus de 120 personnes ».

« Cela a été un rendez-vous qui a permis de mettre en contact des entrepreneurs africains avec des investisseurs africains, sur la base d’une relation de confiance. Avec à la clé, des panels de haut niveau », soutient ce dernier.

A l’endroit de la jeunesse africaine, Mouctar BAH encourage cette dernière à « quitter l’étape d’employé pour devenir employeur ».

A rappeler Brussels-Africa Hub a pour domaine d’activité : la recherche proactive et la sélection de projets et affaires durables tant au niveau économique qu’environnemental, ayant besoin de capitaux pour le financement de développement, avec un focus prioritaire mais non exclusif sur des projets d’énergie durable.

L’organisation facilite également l’accès à une expertise hautement spécialisée aux sponsors de projets et aux investisseurs pour s’assurer d’un financement et/ou développement d’affaires.

Par ailleurs, elle organise régulièrement, de préférence annuellement, une conférence de haut niveau, adossée à une bourse de marché où des projets ou affaires durables africaines sont présentés à un panel d’investisseurs.