Economie

Togo : des exportations à 256,4 milliards FCFA au 4è trimestre 2023

Au quatrième trimestre 2023, le Togo a exporté pour une valeur de 256,4 milliards FCFA de produits vers le reste du monde. C’est selon les données compilées par l’INSEED, dans son dernier bulletin statistique trimestriel.

Les principaux produits d’exportation

Sur les trois derniers mois de 2023, les « Huiles de pétrole ou de minéraux bitumineux » se sont révélées être le principal produit exporté par le Togo, totalisant une valeur de 69 milliards FCFA, représentant ainsi 27,0 % des exportations trimestrielles. Ensuite, les « Phosphates naturels de calcium, phosphates alumino-calciques naturels et craies phosphatées » ont occupé la deuxième place, avec une valeur de 38 milliards FCFA, couvrant 15,1 % des exportations. Ils seront suivis par les produits à base de soja (les Tourteaux et autres résidus solides de l’extraction d’huile de fèves de soja), exportés pour une valeur de 14 milliards FCFA, représentant une part relative de 5,5 % des exportations.

En dehors de ce trio, on retrouve les “Sacs, sachets, pochettes et cornets en matières plastiques”, vendus au reste du monde pour une valeur de 13,6 milliards FCFA (5,3 % des exportations du pays), les Produits de beauté, pour 13,16 milliards FCFA (5,1 %), l’Huile de palme raffinée et ses fractions, à une valeur de 8,9 milliards FCFA (3,5 % des exportations), d’autres produits de beauté et extensions (Perruques, barbes, sourcils, cils, mèches et articles analogues en cheveux, poils ou matières textiles ; ouvrages en cheveux), pour 8,3 milliards FCFA pour 3,2 %. Enfin, le top final est composé de produits d’extraction et agricoles : les Fèves de soja, vendues à une valeur de 7,2 milliards FCFA, soit 2,8 % des exportations nationales, les Ciments non pulvérisés dits « clinkers » pour 7 milliards FCFA (2,8 % des exports) et le Coton (à l’exclusion des linters), pour 6,4 milliards FCFA (2,5 %). L’un dans l’autre, les 10 premiers produits exportés pèsent en tout 186,7 milliards FCFA, soit 72,8 % des ventes du pays vers le reste du monde.

Importations

Du côté des importations, les « Huiles de pétrole ou de minéraux bitumineux (à l’exclusion des huiles brutes) et préparations » ont dominé, totalisant une valeur de 30,8 milliards FCFA et représentant ainsi 6,9 % des importations du trimestre. Ensuite, les « Véhicules à moteur pour le transport des personnes » ont constitué le deuxième produit importé avec une valeur de 24 milliards FCFA, soit 5,4 % des achats. Enfin, l’« Huile de palme raffinée et ses fractions » a été importée pour une valeur de 18 milliards FCFA, couvrant 4,0 % des importations du trimestre. Au total, sur cette période, les importations se sont élevées à un total de 448 milliards FCFA. Cette tendance a abouti à un solde commercial déficitaire de près de 200 milliards FCFA (192 milliards FCFA pour le pays en ce dernier trimestre de l’année précédente).

Amélioration de la balance commerciale

En termes d’évolution annuelle, cependant, les exportations ont enregistré une hausse de 14,4 % en valeur et de 7,0 % en quantité, comparée au dernier trimestre de 2022, tandis que les importations ont diminué de 7,0 % en valeur mais ont augmenté de 3,6 % en quantité. Le déficit commercial s’est ainsi amélioré, en glissement annuel, avec une baisse significative de 25,5 %.

En glissement trimestriel, les exportations du quatrième trimestre 2023 ont augmenté de 33,3 % en valeur et de 18,3 % en quantité par rapport au trimestre précédent. Les importations ont également augmenté de 0,7 % en valeur et de 2,0 % en quantité. En conséquence, le déficit commercial a diminué de 24,2 % par rapport au troisième trimestre 2023, démontrant une certaine amélioration dans la balance commerciale du Togo.

Source : Togo First

Pour vos portraits, pub et couvertures médiatiques… Joignez-nous au (+228) 90243980 / 70223686