People

« J’ai soif que dans l’Eglise, émergent aussi des Dangote », dixit le Ministre et Evangéliste Kodjo Adedze

Kodjo Adedze_togopeople

Comme tout bon serviteur de Dieu, le Ministre et Evangéliste Kodjo Adedze, est friand des croisades, lesquelles édifient énormément l’Eglise. Mais, si ces moments de retraite spirituelle deviennent récurrents au point d’empiéter sur les activités génératrices de revenus des fidèles, ce dernier s’en offusque. Car, soutient-il, « l’Eglise doit aussi s’occuper du volet social, créer de la richesse ».

A ce titre, soutient-il, « les fidèles ne doivent pas aller tout le temps à des croisades ou conventions pour prier, au moment où les autres, déjà à 4 heures du matin, sont entrain de vendre au marché…NON ! »

Pour l’Evangéliste Adedze, et par ailleurs dirigeant principal de l’Eglise « MESA Sagbado Temple des Envoyés », sise à Lomé, « les grands entrepreneurs doivent être issus de l’église ».

« Partant de là, nous aurons le temps de créer beaucoup d’entreprises afin que tout le monde ne se jette pas sur les concours de la fonction publique »

« J’ai soif que dans l’église, émergent aussi des Dangote. Et c’est ce que le Seigneur veut », a déclaré le ministre évangéliste.

Il souligne tout de même que tout cela ne sera possible que lorsque « nos cœurs sont remplis d’amour, les uns envers les autres ».

« Nous devons intercéder les uns pour les autres. En le faisant ainsi, de grands miracles, de grands prodiges se manifesteront au milieu de nous », a-t-il conclu.

Dans la vidéo ci-dessous, suivez et partagez l’intégralité de cet enseignement intitulé : L’EGLISE, UNE FAMILLE ACTIVE