Société

« Pegasus » : Loïc Lawson et Anani Sossou espionnés via le logiciel ?

Actuellement poursuivis au Togo suite à une plainte du ministre de l’Urbanisme, Kodjo Adedze, les journalistes Loïc Lawson et Anani Sossou, auraient été, en 2021, espionnés via le logiciel Pegasus. L’information est rapportée par RFI.

A en croire la radio mondiale, l’ONG Reporters sans frontières (RSF) affirme avoir trouvé des traces du logiciel de cyber-espionnage Pegasus dans les téléphones portables des deux journalistes togolais.

Toujours selon RSF, au moins 23 intrusions ont été constatées sur le téléphone de Loïc Lawson, le directeur de publication du Flambeau des démocrates, au cours du premier semestre 2021.

« C’est parce qu’on s’est intéressé aux circonstances de la détention de ces deux journalistes qu’on s’est aperçu qu’ils avaient aussi été l’objet d’une opération de cyber-espionnage en 2021, à l’époque où le Togo était un client avéré de Pegasus », soutient Arnaud Froger, responsable du bureau investigation de RSF, au micro de RFI.

Pour rappel, le ministre togolais de l’Urbanisme a déposé une plainte contre les journalistes Loïc Lawson et Anani Sossou pour avoir publié des informations sur le vol de la somme de 400 millions de FCFA à son domicile.

Le ministre Adedze Kodjo ne conteste pas le vol, mais le montant révélé par les deux journalistes.

NB : Cette information est à prendre avec beaucoup de réserve, dans la mesure où les autorités togolaises n’ont donné suite aux sollicitations de RSF. Par ailleurs, il revient à cette ONG d’apporter les preuves de son affirmation.
About author

Directeur de Publication / Contact : +22890243980